Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

M. Christian MATON, président de France-Europe-Beslan, condamné le 08 Novembre 2017

Christian Maton (France Europe Beslan) condamné à 3 mois de prison avec sursis, 10.000 euros d’amende et 22.000 euros d’indemnités à ses victimes.

Un arrêt : dossier 16/2265 du 8 novembre 2017, de la 9eme Chambre de la Cour d’Appel de Versailles, condamne Christian Maton pour cybercriminalité, après ses sabotages des soutiens aux victimes du terrorisme, faits commis, pendant plusieurs années, depuis l’informatique des bureaux de la RATP et de son domicile.

La cour le condamne pour ces délits, réprimés par l’article 321-1 du code pénal, à 3 mois d’emprisonnement avec sursis, 10.000 euros d’amendes, 22.000 euros d’indemnités à l’association Solidarité enfants de Beslan

Cette décision de justice est accompagnée d’un sursis simple pour la prison. Si une nouvelle condamnation pénale intervient dans les 5 ans ce sursis peut être révoqué et il peut être amené à effectuer cette peine de détention de 3 mois. Une éventualité, si l’on rappelle la plainte, avec constitution de partie civile, pour de nouveaux accès frauduleux à systèmes informatiques. Arrêt 2016/05831 dossier B15330900557).du 9 février 2017, de la 7° chambre de l’instruction de la Cour d’appel de Paris

Christian Maton (« France Europe Beslan »), déjà condamné le 11 octobre 2011, décision 11/00362/ de la Quatrième Chambre du Tribunal de Grande Instance de Créteil pour ses premiers sabotages des soutiens aux victimes du terrorisme en Ossétie du nord.

Exclu d’associations culturelles (CLCR) et humanitaires (SEDB) pour propagandes politiques extrémistes. « Le peu de valeur accordée à l’être humain en Russie, explique les millions de morts de la grande guerre patriotique». Propos qui officialisent une stratégie, pour jeter le discrédit sur la Russie, et la rendre responsable des morts de l‘attentat terroriste de Beslan !!!

Christian Maton (« France Europe Beslan »), aussi membre associé de AFVT, l’Association Française des Victimes du terrorisme !!!!!

Des voyous s’infiltrent dans tous les groupes sociaux. « Promenade des Anges 14 juillet 2016 », association des victimes de l’attentat terroriste de Nice, découvre les agissements de son Secrétaire Général Vincent Delhomme Desmarets : il détourne à son profit, les dons à l’association. La présidente Emilie Petitjean parle d’un escroc et le poursuit en justice devant le Tribunal de Grande Instance de Nice !

En dépit des adversités rencontrées dans le monde, et celles qui visent notre association, nous continuons nos luttes pour la réhabilitation des victimes du même terrorisme islamiste qui frappe Beslan, Paris et Nice.
Comptez sur notre fidélité, comme nous comptons sur vos amitiés, pour la poursuite de nos projets .......qu’on se le dise !!!!!

Fichiers joints :

Informations judiciaires Diffusion francophone.doc

Informations judiciaires Diffusion Russie.pdf

Informations judiciaires Diffusion anglophone.pdf

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel