Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Commémorations 2017 : compte-rendu de l'Ambassade de Russie

36187026983_9db84301b4_m.jpgL'ambassade de Russie en France a consacré un article sur son site ainsi que sur sa page Facebook (contenant aussi la traduction en russe) aux commémorations du 02 septembre 2017 à Paris. Nous le reproduisons ci-dessous.

Le 2 septembre 2017 au Centre spirituel et culturel orthodoxe russe se sont tenues des commémorations consacrées au 13ème anniversaire des événements tragiques survenus les 1-3 septembre 2004 à Beslan. Les participants ont rendu hommage aux victimes de l'attaque terroriste contre l'école №1 de Beslan, ainsi qu'aux celles d'autres attentats. Les commémorations organisées par les associations européennes "Solidarité enfants de Beslan"(France) et "AASIB" (Aider à sauver les enfants", Italie), ont eu pour thème "Beslan, Europe - victimes du même terrorisme". Le film documentaire de Dimitri de Kochko "Retour sur Beslan" a été projecté pour le public, ainsi qu'une série de photos "Images chocs sur Beslan" par Frédéric Praud d'Albi, relatant les moments effrayants de ces trois jours d'horreur terroriste.

Le président de l'association "Solidarité enfants de Beslan" M. Henri-Paul Falavigna, le représentant de l'association "AASIB" M. Ennio Bordato, l'attaché militaire et de l'air de l'Ambassade de Russie en France M. Alexandre Bouyanov, le maire de la commune de Brienne-le-Château, ancien député M. Nicolas Dhuicq, ainsi que des experts français dans les domaines de la sécurité et de la lutte antiterroriste ont pris la parole. Dans son intervention M.Bouyanov a souligné que la Russie considère la lutte contre le terrorisme international comme l'objectif prioritaire de l'Etat et la priorité-clé de la sécurité internationale. Il a précisé que le vecteur principal de cette lutte devrait être la création d'une large coalition internationale antiterroriste sur une solide base juridique, fondée sur une interaction efficace et systématique entre les États, sans politisation ni doubles standards, utilisant activement les capacités de la société civile. Le soir à la Cathédrale de la Saint-Trinité a eu lieu un office des morts en hommage aux victimes du terrorisme.

 

"Европа-Беслан", 2.09.17

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel