Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Actions de l'association - Page 5

  • Messe en présence d'enfants de Beslan, le 1er septembre 2010

    Le Conseil d’Administration de l’Association humanitaire "Solidarité enfants de Beslan" et les familles des parrainages des enfants survivants vous prient de bien vouloir assister à la Cérémonie Solennelle de Commémoration en hommage et à la mémoire des 344 innocentes victimes de l’attentat. En présence d’enfants de Beslan handicapés, invités de notre association et séjournant en France dans le cadre du projet  "Espérance". 

    Mercredi 1er septembre 2010, à 18h30

    Cathédrale orthodoxe Saint Alexandre Nevsky

    12 rue Daru

    75008 PARIS


    Chœur de la Cathédrale dirigé par le protodiacre Alexandre Kedroff,

    Chœur de l’école de musique "Constellation" de Saint Petersbourg

    sous la direction d'Andrey Doumchenko.

    St_Alexandre_Nevski_Paris.jpg

  • Voeux du Ministère des Affaires Étrangères

    Dans le cadre des échanges de voeux, le Ministère des Affaires Étrangères félicite l'action de l'association "Solidarité Enfants de Beslan" en faveur des enfants ossètes, victimes du terrorisme.
    Compliments du MAE.jpg

  • Notre vice-présidente Victoria Faddeeff en compagnie des mères de Beslan

    En septembre 2009 Victoria Faddeeff fut reçue à la mairie de Beslan par Ludmila Pliev (4è en partant de la gauche), première adjointe, chargée de coordonner les projets 2010 de notre association, notamment les parrainages d'enfants par des familles françaises.

    En juillet nous espérons pouvoir accueillir pour la première fois 3 enfants handicapés, accompagnés de leurs soignants (soit 9 personnes au total). Nous sommes en recherche d'un centre de vacances médicalisé qui pourrait accueillir ces personnes. Vous pouvez nous contacter en cliquant ICI ou en appelant le 06 18 63 35 59.

     

    Victoria FADDEEFF et les mères de Beslan.JPG
  • La ville de Beslan soutient nos projets 2010

    soutien des 5 projets 2010 par beslan 001.jpg

    TRADUCTION :

    République d'Ossétie du Nord-Alania

    Municipalité régionale de la rive droite et de la ville de Beslan

    Beslan 363 000

    Fédération de Russie


    28 décembre 2009

    Numéro  2738



    Monsieur Henri Paul  FALAVIGNA

    Président de l'association Solidarité enfants de Beslan


    La municipalité régionale de la rive droite et la ville de Beslan vous témoignent leur sincère reconnaissance, pour votre aide et le soutien que vous continuez à témoigner à l'égard des enfants de Beslan.

    Nous vous remercions et nous soutiendrons votre nouveau projet « Espérance 2010 ». C est avec plaisir que nous sommes prêts à participer à la réalisation des 5 programmes de ce nouveau projet.


    Rouslan  Victorovitch  DAOUROV

    Administrateur principal de la municipalité régionale de la rive droite.

  • Association : une équipe au complet pour 2010

    Chers adhérentes, chers adhérents,


    Pour développer les parrainages des enfants de Beslan, l'association attendait une vice-présidence russophone.

    Pour amplifier et structurer la communication avec les partenaires, l'association attendait un secrétaire général compétent.

    Les élections du 10 et du 31 octobre 2009, ont validé ces espoirs : désormais une équipe passionnée  travaille pour les projets 2010 et nous esperons avec vous , ne pas décevoir les attentes des enfants de Beslan.

    Dans cette nouvelle équipe Victoria Faddeeff a été élue au poste de vice-présidente. Victoria est une bénévole de la première heure. Russophone, elle coordonne les parrainages des enfants de Beslan par des familles françaises. Cet été, elle a accompagné durant 2 semaines entières, nuit et jour, les enfants pendant leur séjour en France. Elle les a raccompagné ensuite à Beslan où elle est resté une semaine pour faire un état des lieux des besoins, à l'écoute des familles et des autorités locales. Très aimée des enfants, Victoria met tout son dévouement à leur service en téléphonant régulièrement à Beslan pour recevoir des nouvelles.


    aseb.JPGPour l'année 2010, les projets sont les suivants :

    1/ accueillir à nouveau des enfants en France en essayant notamment d'inclure des enfants handicapés dans des organismes d'accueil spécialisés (ceci sera certainement le plus difficile à faire étant donné l'assistance que cela nécessite).

    2/ afin de faciliter les parrainages et la rencontre de nos deux cultures, l'installation d'une salle multimédia à Beslan pour les enfants. Cette démarche culturelle d'échange entre les langues russes, ossètes et française s'inscrit pleinement dans la voie de modernisation de la Russie entreprise par le président Dimitri Medvedev.

    3/ un colloque à Paris sur l'Ossétie, avec la présence des autorités ossètes.

    Après l'absence d'un secrétaire général depuis l' assemblée générale 2008, Stéphane Gaudin a été élu à ce poste le 31 octobre afin d'y apporter son expérience en matière de communication et d'Internet. Agé de 40 ans, Stéphane Gaudin travaille dans le secteur de la mutualité. Créateur du blog de l'association, du dossier de presse 2009, de dépliants ; il introduit une charte graphique afin de rendre l'association plus « professionnelle » et valoriser le travail de chaque bénévole. Il a également créé un profil de l'association sur le réseau social « Facebook » et une galerie d'images sur le site « Flickr », ainsi que sur le site vidéo de « Dailymotion ». Cette action de sensibilisation permettra une approche plus interactive.

    Quelques années auparavant (1997 et 1998), Stéphane Gaudin avait été membre de l'association LINGUAFEST'37 (fondée par Dennis Keefe) qui assure le Festival des Langues à Tours. Son travail de communication permit à cette association de passer au journal de 20h00 de TF1 et de gagner une notoriété auprès des autorités locales et diplomatiques. Son épouse, originaire de Saint-Pétersbourg, est également adhérente à l'association Elle nous apporte une aide en matière de traduction.

    Les actions continuent pour 2010. Vous pouvez consulter le dossier sur notre blog « enfantsdebeslan.fr ». Nous avons espoir d'obtenir la labellisation de l'association pour l'année croisée France-Russie 2010 qui, certainement, facilitera  les démarches de notre président auprès des entreprises pour qu'elles deviennent les mécènes de notre action humanitaire.

    Nous vous sommes reconnaissants de vous compter parmi nous pour cette année 2010 qui, avec votre soutien, verra le déploiement de nos nouvelles actions.


    Henri-Paul FALAVIGNA

    Président

  • Dossier 2009-2010

  • Trocadéro 2009 : Discours de M. François Zimeray, ambassadeur pour les Droits de l'Homme

    zimeray2.jpg« Monsieur l'ambassadeur,

    Monsieur le président,

    Mesdames et messieurs,


    Il n'y a pas de mots assez forts pour dire ce que seuls ces enfants, qui sont derrière moi maintenant, pourront raconter un jour.

    Vous avez raison monsieur l'ambassadeur de souligner la force des symboles.

    Le symbole des dates : nous sommes ici aussi à la veille d'une rentrée scolaire, et c'est l'insouciance, et c'est l'oubli...

    Et le symbole des lieux : vous avez choisi, mesdames et messieurs, de faire cette célébration au lieu même où il y a 60 ans fut célébré le soixantième anniversaire de la Déclaration des Droits de l'Homme. Et ce parvis où nous sommes réunis porte le nom de Parvis des Droits de l'Homme. Et je voudrais tout simplement vous dire ce message qui est celui de notre expérience. Je dis message et je ne dis pas leçon car la France, vous le savez, est souvent vue comme le pays des Droits de l'Homme.

    Moi, je ne dis pas que la France c'est le pays des Droits de l'Homme... La France et les Droits de l'Homme, c'est un vieux couple et comme dans tous les couples, il y a des hauts et de bas et dans notre vieille alliance avec les Droits de l'Homme, nous avons tiré quelques messages... Et celui-ci, essentiel ; c'est qu'aucune cause ne justifie que l'on porte atteinte à des innocents et qu'il n'y a pas d'atteinte plus lâche, plus flagrante aux droits fondamentaux que le terrorisme qui s'exerce contre des civils... Que ces atteintes, que ce terrorisme, que ces violations des Droits de l'Homme sont aussi condamnables, d'où qu'elles viennent et quelle que soit la cause qu'elles prétendent défendre ; ces méthodes les déshonorent. Je crois que ceci doit être affirmé avec force.

    Comment faire face au terrorisme ? Difficile, c'est un défi difficile auquel on ne peut prétendre apporter de solutions simples. Nous avons aussi été confrontés au terrorisme, dans les rues de Paris, il n'y a pas si longtemps... Nous sommes toujours sensibles à cette menace. Saurons-nous nous-mêmes y faire face ? C'est un défi qui est jeté à toutes les démocraties. Je crois que face à l'horreur, au désir de vengeance, qui est profondément humain, la seule réponse valable, susceptible d'apporter l'apaisement ; c'est le droit. C'est une réponse qui s'exerce dans le respect du droit et en aucun dans le cycle de la violence qui appelle la violence...

    Nous sommes ici avec des enfants qui ont connu le pire. Je voudrais leur adresser très chaleureusement et très simplement le salut de Bernard Kouchner, ministre des affaires étrangères et encore une fois remercier ceux qui sont à l'initiative de cette association. Je crois que c'est très bien de penser aux personnes et pas seulement aux concepts, aux mots quand on dit "terrorisme", quand on dit "victimes". Ce sont des mots, ce sont des abstractions, ce sont des concepts. Et là, grâce à cette initiative, spontanée, généreuse, désintéressée, et bien on n'a pas des mots, des concepts ; on a des filles, des garçons, des vies, des regards, tous différents et des gens qui ont vécu des choses absolument terribles. Alors j'espère de tout cœur et tout simplement que ce séjour en France, la chaleur de leur famille d'accueil et des parrainages futurs contribueront tout simplement à apaiser leurs souffrances et les aideront à se reconstruire.

    Je vous remercie. »