Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Solidarité Enfants de Beslan - Page 2

  • Programme des commémorations du 02 Septembre 2017

    programme du 2 septembre  validé.jpgVous trouverez, joint à cet article, le programme des commémorations qui se tiendront :

    au Centre spirituel et culturel russe à Paris ( 1-5 quai Branly - 75007 Paris )

    le 02 Septembre 2017.

    Programme_Septembre_2017.pdf

  • Deux lettres de la mairie de Beslan

    Vous trouverez ci-dessous deux courriers du maire de Beslan :

    La lettre du maire de Beslan numéro 717 du 20 juin 2017 au maire de Nice Christian Estrosi, traduite et remise à Christian Estrosi par notre partenaire madame Emilie Petitjean, présidente de l’association “Promenade des Anges “ des victimes de l attentat terroriste à Nice le 14 juillet 2016.

    La lettre du maire de Beslan numéro 1075 du 14 novembre 2016 qui rappelle le Partenariat exclusif de Beslan avec l'Association ”solidarité enfants de Beslan”.

    Lettre du maire de Beslan au maire de Nice.jpgPartenaire exclusif de Beslan.jpg

  • Commémorations à Paris Septembre 2017

    BESLAN EUROPE - COMMEMORATIONS DES VICTIMES D'UN MÊME TERRORISME

    PARIGI_BESLAN.jpg


    Les deux associations européennes partenaires exclusives de Beslan depuis 2004,

    Aiutateci a Salvare i Bambini, présidée par Ennio Bordato, citoyen d'honneur de la ville de Beslan,

    et Solidarité Enfants de Beslan, vous invitent aux commémorations qui se tiendront

    le 02 Septembre 2017 à 14h00

    au Centre spirituel et culturel russe à Paris ( 1-5 quai Branly - 75007 Paris )

    en mémoire des victimes de la prise d'otages de Beslan et de toutes les victimes d'un même terrorisme.

    cathedrale_orthodoxe.jpg
    Entrée gratuite. Téléchargez l'affichette

    Pour des raisons de sécurité, l'inscription est obligatoire et doit nous être renvoyée avant le 31 Août 2017.

    Remplissez le formulaire d'inscription ci-dessous.

    (s'il ne s'affiche pas, cliquez ici)

  • Journée de l'Ossétie à Paris 2017

    Le 7 juin 2017 s'est tenue la Journée de l'Ossétie à Paris, au Centre de Russie pour la Science et la Culture avec l'ensemble musical Kona et le vernissage de l'exposition des peintres ossètes.

    La Directrice du centre de Russie pour la science et la culture, Madame Ekaterina Solotsenskaya, souhaite la bienvenue aux artistes ossètes et rappelle que la diversité des cultures des peuples du Caucase est une des richesses de la Russie, mais qu’il est impossible de parler de l’Ossétie, sans se souvenir de l’attentat terroristes sur les 1125 enfants de l’école de Beslan.

    Après avoir demandé de respecter une minute de silence en mémoire des victimes, Madame Ekaterina Solotsenskayaet donne la parole à Henri Paul Falavigna, président de l'Association d’amitiés France Ossétie, partenaire exclusif depuis 13 ans de la ville de Beslan.

    Extraits de l'intervention de Henri-Paul Falavigna :

    Nous saluons et remercions Madame Ekaterina Solotsenskaya de nous inviter à ces journées culturelles de l’Ossétie à Paris. Nous sommes heureux et fiers de saluer aujourd’hui les artistes du peuple frère ossète et leurs invités parisiens.

    Lire la suite

  • Manchester, 23 Mai 2017

    Après l'attentat de Manchester, qui a spécialement ciblé des enfants et des adolescents, l'Association Solidarité Enfants de Beslan adresse un message d'amitié et de solidarité à toutes les victimes, leurs parents et amis, ainsi qu'au peuple britannique.

    Arms_of_the_City_of_Manchester.png

    Armes de la cité de Manchester. Source : https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=57227433

  • Joyeuses Pâques - C праздником Пасхи!

    Христос воскресе !

    L'Association Solidarité Enfants de Beslan adresse à tous ses amis

    ses voeux pour une heureuse, grande et lumineuse fête de Pâques.

    christ est ressuscité.jpg

  • L'islamisme frappe l'Europe à l'est et à l'ouest (Communiqué)

    La piste islamiste pour la responsabilité de l'attentat terroriste dans le métro de Saint Petersbourg (au moins 14 morts), le 2 avril dernier fait de moins en moins de doutes. L'association Solidarité enfants de Beslan présente ses condoléances aux familles des victimes.

    Ainsi, l'Europe est frappée de Saint Petersbourg, à Paris, Londres, Madrid, Bruxelles, Berlin, Nice… De l'ouest à l'est. Ou plutôt de l'est à l'ouest : car malheureusement, ce n'est pas la première attaque islamiste qui vise la Russie.

    Avec le massacre des enfants de Beslan du 1er au 3 septembre 2004, au cours d’une prise en otage de toute une école le jour de la rentrée des classes en Ossétie du Nord (Caucase du Nord), une république de la Fédération de Russie, l'islamisme a marqué une nouvelle étape dans la pratique terroriste qui a ouvert le XXIème siècle, commencé sous le signe de l’effondrement aérien des Twin Towers de New York.

    Pourtant la portée et la monstruosité des actes perpétrés en Russie, que ce soit dans le métro de Moscou (déjà) ou dans le théâtre de la Doubrovka (130 morts en 2002) échappent parfois à la plupart des lecteurs et téléspectateurs ouest européens, qui ont souvent eu de l’événement une description marquée au sceau de la guerre froide et d’objectifs géopolitiques, rarement avoués et il faut bien le dire peu avouables. Car le massacre de Beslan, c’est 335 morts, dont 186 enfants, et des centaines d’invalides et traumatisés à vie, avant même d’avoir pu profiter d’une enfance insouciante.

    A l’hostilité des comptes-rendus, rendue évidente par l’usage de références différentes à celles qui auraient été appliquées pour un acte semblable «chez nous», s'est ajoutée une complaisance parfois non dissimulée pour les preneurs d’otages. Sur l'attentat de Saint Petersbourg, certains russophobes professionnels ont déjà commencé à répandre hypocritement dans les médias les allusions nauséabondes pouvant faire penser à une «provocation de Poutine» !!

    Le même traitement à double standard a été appliqué par nos médias sur l'intervention russe contre l'islamisme en Syrie, justifié notamment par le souci de ne pas voir revenir en Russie ou en Asie centrale les terroristes entraînés et armés par leurs sponsors en Syrie. Belle clairvoyance ! Puisqu'il semble que ce soit un kamikaze islamiste kirghize qui a tué à Saint Petersbourg. Après le Bataclan, la promenade des Anglais, Charlie hebdo, Londres et Berlin...

    Alors il est temps pour nous, Européens de l'ouest et de l'est, d'arrêter nos jeux coûteux et suicidaires de sanctions et de guerre froide renouvelée. Il est plus que temps de travailler en coalition avec la Russie contre notre véritable ennemi commun.

    Solidarité Enfants de Beslan 4 avril 2017